sparossa, c'est une variété de cépage de Lambrusco, vin originaire de la région d' Emilia-Romagna au cœur de l'Italie. Il s'agit d'un vin simple, rouge, vivace et pétillant. Extrait d'un raisin sauvage capable de prospérer dans des terrains assez pauvres. Sa récolte est tardive, quand le raisin a absorbé les derniers rayons de soleil d'automne.

 

En 2020, Grasparossa n'est plus seulement un cépage mais il devient une compagnie Théâtrale.

Elle naît avec le spectacle "Na'Ni et puis un jour tu vis" écrit et interprété par Simona Boni, comédienne Italienne parvenue au spectacle vivant grâce à la danse, au chant et toujours passionnée par l'écriture et le jeu de scène. La compagnie Grasparossa engage donc une exploration autour du texte qui s'abreuve de l' amalgame jaillissant entre littérature officielle et littérature populaire, de langue maternelle colorée de patois, et d'une langue étrangère très particulière: le français.

 

"Il y a encore ceci : j'aurais dû choisir n'importe quel autre idiome, sauf le français, car je m'accorde mal avec son air distingué ; il est aux antipodes de ma nature. Or c'est précisément à cause de cette incompatibilité que je me suis attaché à lui." Emile Cioran

Autant les créations que les médiations artistiques ou interventions hors plateau sont marquées par une pluralité de langages et médiums, d'expériences et techniques qui cherchent l'épanouissement à travers l'engagement d'une corporalité "entière" assumée et vivante.

La musique ne manque jamais au rendez -vous et elle est aussi écrite pour la plupart par Simona et arrangée grâce à la créativité et au professionnalisme du collaborateur Antonio Petitto (musicien calabrais).

Grasparossa met en lumière l'humain avec ses limites, ses faiblesses et sa capacité de créer une fleur d'une blessure, une grappe généreuse et juteuse d'un terrain aride.

C'est une Invitation à la résilience et au changement grâce au paradoxe qui dévoile les multiples facettes de la vie.